Hissène Habré condamné à la perpétuité


Saharamédias - Agences
Lundi 30 Mai 2016



Hissène Habré condamné à la perpétuité

Le tribunal spécial africain, dont le siège est à Dakar, a reconnu aujourd’hui les charges portées contre l’ancien chef de l’état tchadien Hissène Habré.

Accusé de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité, Habré a été condamné à la prison à perpétuité.

Le procès de l’ancien chef de l’état tchadien avait commencé le 20 juillet 2015 à Dakar, en sa présence.

 Amené de force au tribunal, Habré avait refusé de s’exprimer ou de se défendre.

Le procès s’était achevé le 11 février après la plaidoirie de la défense qui a demandé la relaxe pure et simple de l’accusé.

Le président du tribunal, un magistrat de nationalité burkinabaise, a dit que le tribunal a reconnu l’accusé coupable de viol et a décidé de le condamner à perpétuité, précisant qu’il avait 15 jours pour faire appel.

Hissène Habré avait dirigé le Tchad pendant 8 ans, de 1982 à 1990 avant d’être évincé par l’un de ses plus proches collaborateurs, l’actuel président Idriss Deby.

Il s’est ensuite exilé au Sénégal en 1990.

 

   

 















GABONEWS APAnews