Honneur aux premières promotions


saharamedia
Mardi 4 Mai 2010



L’association des Anciens élèves du Lycée National a organisé le Lundi 03 Mai une grande cérémonie sous la tente dans l’enceinte du Lycée National pour marquer les cinquante ans d’âge du premier lycée de la capitale. La cérémonie, à laquelle étaient conviés l’ancien président du Sénat Dieng Boubou Farba, l’ancienne première dame, Marième Daddah, d’anciens professeurs et les premiers proviseurs du lycée a été l’occasion pour l’assistance, le temps d’un discours, de replonger dans l’ambiance qui fut celle de cet établissement où des générations entières se sont côtoyées. Prenant la parole à cette occasion, le président de l’association Mohamed Ould Tolba a remercié tous ceux qui ont répondu présents. « Votre présence ici nous réconforte et nous encourage à aller de l’avant dans notre projet de construire une communauté d’un type nouveau dans notre pays », dira-t-il.

Ce fut ensuite autour de Memed Ould Ahmed, qui fut élève, surveillant et proviseur du lycée (1974-1976) de rendre un vibrant hommage à feu Mokhtar Ould Daddah, le père fondateur, sans lequel ni cette ville, ni cet établissement n’auraient vu le jour. Sèye Cheikh (1972-1974) évoquera à son tour l’attention qu’accordait le président Mokhtar à l’enseignement.

Parmi les anciens élèves, Mohamed saleck Ould Heyine, adressera des conseils avisés aux élèves tout en insistant sur le rôle de la jeunesse dans le développement du pays. Cette belle cérémonie sous la tente dans l’enceinte du Lycée National a permis de fêter et de magnifier l’œuvre des Doyens, les anciens élèves des premières promotions.

 















GABONEWS APAnews