Huit étudiants arrêtés à l’université islamique d’Aioun pour « connivence » avec des mouvements terroristes


Sahara Médias - Nouakchott
Lundi 21 Janvier 2013



Huit étudiants arrêtés à l’université islamique d’Aioun pour « connivence » avec des mouvements terroristes
La police mauritanienne a arrêté dans la ville d’Aioun, 800 km au nord-est de la capitale Nouakchott, dans la matinée de lundi, 8 étudiants de l’université islamique d’Aioun, suspectés de liens avec les groupes islamistes au nord Mali.
Et selon ce qu’on affirmé des sources estudiantines dans la ville, la police mène actuellement une enquête avec ces étudiants  après les avoir arrêtés dans une maison qu’ils ont loué e au cours de l’année scolaire en cours. Et ces sources d’ajouter cinq de ces étudiants sont inscrits à la faculté des sciences islamiques alors que les trois autres à la faculté de la langue arabe.
Signalons que les zones est du pays connaissent une situation d’alerte sécuritaire à cause de la guerre au nord Mali qui a débuté avec les opérations de l’aviation militaire française contre les groupes islamistes armés.














GABONEWS APAnews