Indicateur mondial de la qualité de l’enseignement supérieur : la Mauritanie à la dernière place


Nouakchott - Saharamédias
Lundi 2 Octobre 2017



Indicateur mondial de la qualité de l’enseignement supérieur : la Mauritanie à la dernière place
Le rapport établi par le forum économique mondial pour 2017-2018 relatif à l’indicateur de l’enseignement supérieur et les stages classe la Mauritanie à la dernière place avec une moyenne de 1,9.

Ce rapport qui compte 137 pays prend en compte un certain nombre de critères dont la qualité du système de l’enseignement.

La première place de ce classement est allée à Singapour et la dernière à la Mauritanie, tandis que les Emirats arabes Unis occupent la première place parmi les pays arabes.

Le Yémen devance la Mauritanie avec 2,2 derrière le Mozambique et le Tchad avec 2,3.

La Sierra Léone et le Libéria totalisent 2,5, le Burundi et la Tanzanie 2,6, Haïti, le Malawi et le Congo démocratique obtiennent une moyenne de 2,6.

L’indicateur en question prend en compte un certain nombre de critères comme par exemple la quantité mesurée avec le taux d’accès à l’enseignement supérieur et secondaire, la qualité de l’enseignement mesuré lui à travers la qualité du système éducatif, la qualité de l’enseignement des mathématiques et des sciences, la qualité de l’administration des écoles et des établissements d’enseignement, la disponibilité de l’internet, en plus de l’organisation de stages pour la formation des compétences, mesurée elle par l’organisation localement de stages spécialisés et le volume des stages des fonctionnaires.

Chaque critère est noté de 1 à 7 points puis une moyenne est faite pour l’obtention de la note définitive qui détermine le rang du pays en question.



 














GABONEWS APAnews