Interpellation d’un groupe d'immigrés clandestins à Nouadhibou


saharamedia
Samedi 17 Juillet 2010



Interpellation d’un groupe d'immigrés clandestins à Nouadhibou

La délégation chargée du contrôle et de l’inspection de la pêche maritime a interpellé 11 candidats à l'immigration clandestine qui étaient rassemblés dans un entrepôt du port de la pêche traditionnelle et ce, juste avant le début de leur voyage vers les îles Canaries. Des sources, au sein de la délégation, ont indiqué que personnes ont été identifiées et qu’il s’agissant notamment de 9 Sénégalais et Maliens, 1 ivoirien et 1 guinéen qui ont tous été remis à la gendarmerie, avant-hier, afin d'approfondir l'enquête et de les renvoyer dans leur pays d'origine. Les sources officielles mauritaniennes ont confirmé que l’afflux du nombre d'immigrants africains vers l’Europe, à travers le territoire mauritanien, a été réduit de plus de 50 pour cent au cours des trois dernières années.  Selon ces sources, les moyens adoptés dans la lutte contre l'immigration clandestine ont permis de réduire le nombre de migrants qui traversent le territoire de la Mauritanie de 4064 immigrants en 2006 à environ 1842 migrants en 2009. L'Espagne a mis en place en Mars 2006 un centre pour la détention de migrants africains qui essayaient d'entrer dans l'archipel des Canaries par les côtes espagnoles à partir de la Mauritanie

 

 















GABONEWS APAnews