Jumelage en vue de l’Ecole Nationale de Santé Publique de Nouakchott avec des structures françaises


saharamedia
Jeudi 27 Mai 2010



Jumelage en vue de l’Ecole Nationale de Santé Publique de Nouakchott  avec des structures françaises

L’Ecole Nationale de Santé Publique va nouer incessamment un jumelage avec l’école des infirmiers de Tours  et celle  de Marseille(France), révèle  la docteure Amina N’Diaye Ba, directrice de cet établissement. Selon elle, «   le contact est déjà établi », avec la récente visité à Nouakchott de la directrice  de l’école de Tours.  «Le but de ces contacts», explique la docteure Amina, «est de fonder des jumelages coopératifs,  prélude à des échanges d’expériences et, éventuellement, des voyages d’études avec les partenaires». Ce créneau porteur pourrait, à terme,  venir en appoint à l’ENSP qui a absolument besoin de se moderniser et de s’adapter à l’évolution du secteur de la santé, afin de répondre aux attentes que les pouvoirs publics et les populations placent en elle.

La vétusté sinon le défaut de matériel constitue un autre problème d’importance capitale. « Trop d’outils sont devenus désuets », selon la directrice. D’où sa volonté de le réformer et de moderniser les infrastructures de l’école, afin de l’adapter aux normes et à l’évolution, rapide, des recherches médicales et de la technologie.

 

En outre, des projets de partenariat ont été noués avec  des établissements similaires. C’est dans cette perspective que des contacts ont été établis avec les organismes algérien, marocain, tunisien  et sénégalais et malien. Une mission vient, justement, de rentrer du Mali. Mme Ba compte moderniser cette structure, vieille de 43 ans. Elle accueille cette année636 élèves.

Rappelons que la mission de cet  établissement est de former du personnel paramédical, notamment des infirmiers et infirmières diplômés d’Etat,  des sages-femmes, des techniciens  de santé (TS)  et des techniciens supérieurs de santé (TSS). Il assure, également, la formation continue pour les TSS et, d’une manière générale, tout personnel paramédical.

 















GABONEWS APAnews