Kaédi : Reprises des accrochages entre la police et les militants de « Touche pas à ma nationalité »


saharamedia
Lundi 26 Septembre 2011



Les accrochages entre militants du mouvement « Touche pas à ma nationalité » et la police ont repris de plus belle, ce lundi matin, et pour la troisième journée consécutive, à Kaédi, ville du sud de la Mauritanie.

Des témoins oculaires ont affirmé à Sahara médias ont qualifiés les accrochages d’aujourd’hui de « violents », précisant que les manifestations ont gagné de nouveaux quartiers de la capitale du Gorgol.

Face à un tel mouvement de mécontentement, les autorités centrales ont envoyé des renforts de Nouakchott dans une ultime tentative de circonscrire ces manifestations contre l’enrôlement des populations commencé, depuis juin dernier, par le pouvoir.

 















GABONEWS APAnews