Koweït : dissolution du parlement


Saharamédias - Agences
Dimanche 16 Octobre 2016



Koweït : dissolution du parlement
L’émir de l’état du Koweït, Cheikh Sabah Al Ahmed Al Sabah, a signé dimanche un décret émiral consacrant la dissolution du parlement koweïtien, selon l’agence koweïtienne d’information.

L’article 107 de la constitution du pays confère à l’émir le droit de dissoudre le parlement, tout en expliquant, dans le décret de dissolution, les raisons de cette décision, qui ne peuvent être invoquées deux fois pour décider de la dissolution.

En cas de dissolution, il sera procédé à de nouvelles élections législatives dans un délai ne pouvant excéder deux mois.

Si les élections ne sont pas organisées dans ce délai, l’ancienne assemblée nationale est de facto réhabilitée en attendant l’élection d’une nouvelle chambre.

D’autres informations évoquent la démission imminente du gouvernement qui continuera d’expédier les affaires courantes en attendant la constitution d’un nouveau cabinet.  
 














GABONEWS APAnews