L’Agence nationale pour le registre des populations et documents sécurisés refuse de délivrer au député Mohamed Ghoulam un passeport diplomatique


Saharamédias/Nouakchott
Mardi 25 Mars 2014


L’Agence nationale pour le registre des populations et documents sécurisés a refusé de délivrer au député du parti Tawassoul, Mohamed Ghoulam Ould Haj Cheikh un passeport diplomatique qu’il avait demandé dans la perspective d’un voyage qu’il prépare.


L'une des sessions de l'Assemblée nationale
L'une des sessions de l'Assemblée nationale
Et selon une source parlementaire qui s’est adressé à Saharamédias, l’Assemblée nationale a adressé une correspondance au directeur général de l’ANRPTS, M’rabih Ould El Hadrami pour qu’il délivre ce passeport auquel le député a droit, mais il a refusé, pour que la chambre basse envoie une délégation pour connaître les raisons de ce refus.
Et la source d’indiquer que la délégation de parlementaires a expliqué au directeur général de l’’ANRPTS que l’affaire concerne un vice-président de l’Assemblée nationale, mais M’Rabih a demandé aux députés de ramener les passeports détenus par d’anciens élus, ce qu’ils ont considéré comme ne relevant pas de leur mission.
Et pour connaître plus sur cette affaire, Saharamédias a contacté le député Mohamed Ghoulam qui s’est abstenu d’évoquer ce sujet.














GABONEWS APAnews