L’Algérie libère le député Ould Minni après l’avoir arrêté suite à un avis de recherche du temps de Taya


saharamedia
Samedi 2 Octobre 2010



Les services de sécurités algériens ont finalement libéré le député RFD Abdarrahmane Ould Mini qu’ils ont arrêté suivant un avis de recherche du temps de Taya. Le député mauritanien qui fait partie d’une délégation devant se rendre à Gaza, dans le cadre de la caravane de la liberté 2, avait été arrêté à l’aéroport Houari Boumediene par la police algérienne qui lui également retiré son passeport.

La sécurité de l’aéroport a présenté ses excuses au député et lui a rendu son passeport, précisant que la cause de son arrestation est la présence de son nom sur ne liste de personnes recherchées par la justice, et suivant un appel lancé par Interpol, en 2003, pour sa participation à la tentative de coup d’Etat contre le président Taya.















GABONEWS APAnews