L’Algérie ouvre ses frontières aux blessés du MNLA


saharamedia
Lundi 13 Février 2012



Une source haut placée dans le Mouvement national pour la libération de l’Azawad (MNLA) a indiqué que les autorités algériennes ont décidé d’ouvrir leurs frontières aux réfugiés et blessés touaregs fuyant le nord Mali. A signaler qu’Alger avait décidé de fermer ses frontières avec le Mali au déclenchement des combats entre l’armée malienne et les indépendantistes de l’Azawad, en mi-janvier passé.














GABONEWS APAnews