L'Association "El Fatat" ouvre son 5ème campement estival


saharamedia
Dimanche 18 Juillet 2010



L'Association "El Fatat" ouvre son 5ème campement estival

L'Association "El Fatat" (jeune fille) pour la conscientisation et la lutte contre la déperdition scolaire a organisé samedi à Nouakchott son 5ème campement estival sous le thème "l'été de la jeune fille un été d'excellence et d'innovation".Mme Sara Mint Mohamed Salem, patronne du campement estival a, dans son mot souligné que la préparation d'une nouvelle génération de filles équilibrées dans leur vision, inspirées des valeurs islamiques, vertueuses mais aussi actrices efficaces dans leur société, constitue un objectif vers lequel tend l'Association. C'est dans ce cadre que celle-ci, dit-elle, organise des colonies de vacances et des activités culturelles et de sensibilisation pour exploiter la période de vacances, remplir le vide et prévenir ainsi la déperdition scolaire qui en résulte.
Mme Mint Mohamed Salem a relevé que le campement estival intervient après 4 autres qui ont été mis à profit pour découvrir les capacités et aptitudes à innover des filles pour les orienter vers l'édification d'une société consciente et exploiter les moyens récréatifs mais aussi de formation et d'éducation à leur profit.
Cette approche, qui a donné de bons résultats dans le passé, fait-elle remarquer, doit être poursuivie.
Notons que le campement est prévu pour 5 jours au cours desquels les participants auront à suivre plusieurs conférences sur l'exploitation des vacances d'été et des moyens de communication négatifs et positifs ainsi que les raisons à l'origine de l'échec scolaire, des sessions sur l'explication (exégèse) du Saint Coran et du hadith en plus d'autres aspects liés à l'éducation citoyenne.
La cérémonie s'est déroulée en présence du directeur de la jeunesse au ministère de la culture, de la jeunesse et des sports et de la directrice du centre pour la protection des enfants et leur insertion sociale au ministère chargé des affaires sociales, de l'enfance et de la famille.

 

 

AMI

 















GABONEWS APAnews