L’Association mauritanienne pour la protection du consommateur : Le marché des médicaments est soumis à la spéculation et l’humeur des commerçants


saharamedia
Lundi 6 Février 2012



L’Association mauritanienne pour la protection du consommateur a indiqué que la vente des médicaments dans les pharmacies est soumise à la spéculation et que la situation de ce marché « met en doute les affirmations sur la mise en œuvre d’une loi sur la vente de ces produits et la garantie de leur qualité ».

L’Association ajoute, dans un communiqué dont Sahara média a reçu une copie, que la « pagaille dans la fixation des prix est de nature à porter préjudice aux consommateurs en les poussant à acheter des médicaments dont la qualité est douteuse ».

Et suivant une enquête que l’Association dit avoir menée, celle-ci recommande aux citoyens de ne pas acheter à n’importe quelle pharmacie et « d’éviter notamment celles qui se trouvent dans les périphéries de la ville », appelant en même temps les autorités à redynamiser la loi régissant la vente des médicaments et à veiller à son application.















GABONEWS APAnews