L’Association pour la protection des consommateurs met en garde contre une possible rupture de l’approvisionnement du pays en blé


saharamedia
Lundi 3 Octobre 2011



L’Association mauritanienne pour la protection du consommateur a mis en garde contre une possible rupture de l’approvisionnement du pays en blé.

L’Association évoque l’existence de spéculations et de monopoles sur ce produit de base, ce qui a fait augmenter le prix de la tonne sur les marchés passé de 114.000 ouguiyas à plus de 200 000 UM, et ce au moment où les importations de cette denrée connaissent un net recul.

Dans un communiqué de l’Association mauritanienne pour la protection des consommateurs, dont Sahara médias a reçu une copie, il est dit que les craintes de voir le pays vivre une pénurie sont grandes, d’autant que la saison d’hivernage de cette année, en-deçà des espérances,  risque d’augmenter sensiblement la demande de ce produit.

 

De même, le communiqué indique qu’une telle situation se répercutera sans doute sur le prix du pain et sur sa qualité, surtout que des rumeurs circulent déjà sur le recours des boulangers à des produits de moindre qualité.















GABONEWS APAnews