L’Europe demande le rapatriement des migrants africains de la Libye


Nouakchott - Saharamédias
Mercredi 1 Mars 2017



L’Europe demande le rapatriement  des migrants africains de la Libye
Malte qui préside actuellement l’union européenne, a demandé aux pays membres de l’union, d’augmenter les montants alloués à l’agence chargée de l’immigration relevant des nations unies, afin de lui permettre de rapatrier les migrants africains bloqués en Libye vers leurs pays d’origine, au sud du Sahara.

Cette requête intervient une semaine avant la tenue d’un sommet de l’union qui doit examiner les modalités d’application des accords conclus à propos de nouvelles mesures pour arrêter l’immigration africaine.

Cette proposition avait déjà été faite par Malte à l’union européenne en février dernier.

L’union européenne avait déjà convenu d’augmenter les financements destinés à rapatrier les migrants africains vers leurs pays d’origine, soit 5000 migrants, mais Malte voudrait augmenter l’enveloppe afin de favoriser des retours volontaires de ces migrants.

L’organisation internationale pour la migration relevant des nations unies estime à 700.000 ou un millions, les candidats à la migration en Libye.

Cette institution œuvre actuellement à favoriser le retour de 700.000 migrants bloqués en Libye et dépourvus de tout.
 














GABONEWS APAnews