L’Initiative 5 + 5 discute à Nouakchott des questions de sécurité dans le pourtour méditerranéen


saharamedia
Samedi 10 Décembre 2011



Les ministres de la défense de l’Initiative 5 + 5 se réunissent ce samedi à Nouakchott pour débattre des questions de sécurité dans le pourtour méditerranéen.

Ce rencontre sera une occasion aux ministres de la défense des cinq pays maghrébins (Mauritanie, Maroc, Algérie, Libye, Tunisie) et de cinq autres d’Europe (France, Espagne, Italie, Portugal, Malte) de plancher sur les meilleurs voies et moyens de faire face à la menace sécuritaire dans leur zone.

La coopération entre les dix pays porte notamment sur la surveillance maritime, la sûreté aérienne, la protection des populations civiles en cas de catastrophe majeure et la formation de militaires pour faire face aux crises. Des structures ont été créées ces dernières années dans le cadre du "5+5", notamment un centre de formation au déminage humanitaire et un système d’échange d’information maritime.

Plus peut-être que le Sahel où sévit Al Qaeda, par les prises d’otages devenues l’une principale préoccupation des gouvernements de cette zone, la Méditerranée est un espace où les flux criminels, les trafics, les phénomènes terroristes affectent aussi bien les pays du nord que du sud.















GABONEWS APAnews