L’OMS déconseille les mariages entre les personnes dont les parents sont atteints de drépanocytose


saharamedia
Dimanche 20 Juin 2010



L’OMS déconseille les mariages entre les personnes dont les parents sont atteints de drépanocytose

A l’instar de la communauté internationale, la Mauritanie vient de  célébrer la journée internationale de lutte contre la drépanocytose. Une maladie génétique du sang donc héréditaire. C’est pourquoi, l’OMS déconseille  les  mariages entre personnes dont les parents sont atteints de la maladie pour éviter sa transmission aux enfants. Les statistiques ne sont pas précises mais la maladie affecte des dizaines de milliers de personnes en Mauritanie. Les experts de l’OMS suggèrent aux candidats à une union conjugale dans un milieu familial  prédisposé  à la maladie de procéder préalablement à un test de mère  en guise de prévention. Le test sanguin est simple et les infirmiers sont habilités à le faire même dans les villages. La drépanocytose se manifeste lorsque les globules rouges sont affectés. Cela provoque de crises intenses du fait du blocage des vaisseaux. et du coup, il n’y a plus d’irrigation sanguine d’où ces douleurs infernales durant les moments de crise. Il existe des traitements qui soulagent mais ne guérissent pas préviennent les spécialistes de l’organisation mondiale de la santé pour qui, le vrai remède  réside dans la prévention et la sensibilisation des populations qui ignorent les causes de la maladie.

 

 















GABONEWS APAnews