L'ONU s'inquiète du retour des islamistes dans le nord du Mali


Saharamedias+Agences
Dimanche 28 Septembre 2014


Le patron des opérations de maintien de la paix de l'ONU, Hervé Ladsous, s'est inquiété samedi de la résurgence "incontestable" des jihadistes dans le nord du Mali, où plusieurs soldats de l'ONU ont été tués ces dernières semaines.


L'ONU s'inquiète du retour des islamistes dans le nord du Mali
"Je crois que c'est incontestable: les terroristes et les jihadistes, et sans doute aussi les trafiquants, ont repris du poil de la bête", dans le nord du Mali, a déclaré M. Ladsous à des journalistes, jugeant "intolérables" les attaques perpétrées contre les Casques bleus.
Au cours du mois de septembre courant, dix soldats tchadiens de la Munisma ont été tués au nord Mali alors que le nombre des soldats de l’Onu qui ont succombé à des attentats le plus souvent commis par explosifs.
Et le responsable onusien de souligner que cette situation difficile survient au moment où la France qui constitue le fer de lance de l’opération Serval, devenue Barkhane, a allégé sa présence au nord Mali alors que les forces gouvernementales de ce pays ne sont toujours pas encore de retour dans la zone.














GABONEWS APAnews