L’Onu met en garde contre une possible crise alimentaire dans les pays de la zone sahélo saharienne


saharamedia
Vendredi 21 Janvier 2011



Le rapporteur spécial des Nations unies, Olivier De Schutter, a mis en garde contre les dangers que peut engendrer la flambée des prix dans les pays sahélo saharien, 2008 ayant entraîné des troubles sociaux dans plus de 30 pays ».

Olivier De Schutter  qui s’exprimait dans le journal français « Les Echos » a dit sa crainte de voir une telle éventualité créer un climat d’instabilité dans ces pays « qui souffrent d’un déficit alimentaire, en plus de la hausse des prix des denrées de base », ajoutant que la zone qui partage ce risque comprend l’Afghanistan, la Mongolie et la Corée du nord.

Le responsable onusien a proposé aux pays concernés de penser à constituer des stocks importants de produits alimentaires, en attendant une baisse des prix, pour éviter la crise. Il a aussi appelé à plus de « transparence dans les transactions du marché alimentaire, opaques à plus de 92% », selon son expression.

 

Le marché mondial connait une hausse sans précédent des produits alimentaires, favorisée par le refus de certains producteurs de vendre leurs produits suite aux incendies qui ont ravagé une partie de la Russie, l’augmentation des températures en Ukraine et les pluies diluviennes au Canada.















GABONEWS APAnews