L’Organisation de la Coopération Islamique dénonce l’agression perpétrée contre le président malien


saharamedia
Mercredi 23 Mai 2012



Le Secrétaire général de l’Organisation de la Coopération
Islamique (OCI), Ekmal Dine Ihçan Ouglou, a dénoncé, ce mercredi, l’agression
perpétrée hier contre le président malien par intérim, Ndioncouda Traoré par
une horde de manifestants réclamant l’occupation du poste de chef de l’Etat par
le capitaine Sanogo.

Dans un communiqué de presse publié aujourd’hui, le
secrétaire général de l’OCI se montre très critique envers la violence qui a
pris pour cible le président intérimaire du Mali porté à ce poste suite à un
accord convenu entre les putschistes ayant déposé le président Amadou Toumani
Touré et la CEDEAO (Communauté économiques des Etats de l’Afrique de l’ouest).

Le secrétaire général de l’OCI a appelé tous les maliens à
serrer les rangs et à faire front avec les autorités de transition pour éviter
à leur pays de sombrer dans la violence et pour restaurer, au plus vite, la
démocratie au Mali.















GABONEWS APAnews