L’UFP met en garde contre les mauvaises conditions que vivent les populations de l’Assaba


Nouakchott - Saharamédias
Jeudi 27 Octobre 2016



L’UFP met en garde contre les mauvaises conditions que vivent les populations de l’Assaba
L’union des forces de progrès (UFP), parti, de l’opposition, a mis en garde contre ce qu’il a appelé « les conditions désastreuses que vivent les populations de l’Assaba, dans l’est du pays » eu égard à la détérioration des conditions sécuritaires et des conditions de vie, aggravées par la faiblesse de la production agricole cette année.

Dans un communiqué distribué, le parti déclare qu’au moment où s’amplifie le risque du péril acridien, et que décroit le soutien aux agriculteurs, le gouvernement entreprend une mascarade de dialogue, ignorant la situation déplorable des populations dans cette wilaya.

Le parti ajoute que les populations de la ville de Kiffa, de même que la majorité des autres villes, souffrent de la soif et des mauvaises prestations des services de santé et de l’éducation, ajoutant que l’augmentation des taxes sur les produits essentiels, a entraîné une cherté continue des conditions de vie.

La fédération de l’UFP en Assaba a demandé urgemment la limitation des taxes, l’appui du pouvoir d’achat des populations à faibles revenus, de faciliter les services de l’état civil et l’ouverture des centres qui ont été fermés dans les communes rurales.

Le communiqué de l’UFP appelle « les forces vives du pays à l’unité, la lutte et la persévérance jusqu’à ce que soit mis fin à ce régime incapable de résoudre les problèmes de ce pays qui se sont davantage accrus. »
 
 
 














GABONEWS APAnews