L’UFP qualifie la situation en Mauritanie de « tendue »


Saharamédias/Nouakchott
Vendredi 7 Mars 2014


Le parti Union des forces de progrès (UFP), membre de la coordination de l’opposition démocratique (COD), a qualifié la situation mauritanienne de « tendue », qui a fini par avoir des répercussions négatives sur les libertés publiques.


L’UFP qualifie la situation en Mauritanie de « tendue »
L’Upf a aussi déclaré son opposition à ce qu’il a qualifié de « méthodes de répression, l’interdiction des manifestations pacifiques et le ciblage des médias ».
Dans un communiqué distribué ce vendredi  à Nouakchott, l’UFP déclare que le régime a procédé à la restriction des libertés par les arrestations arbitraires, l’interdiction des manifestations pacifiques, ajoutant qu’il condamne l’arrestation de Mohamed Ould Ghadour, l’un des dirigeants du Rassemblement des forces démocratiques (RFD) qu’il somme les autorités à libérer immédiatement.
L’Ufp a appelé à défendre « nos acquis, dans le domaine de la démocratie, de manière générale, et des libertés publiques de façon particulière », selon son expression














GABONEWS APAnews