L’UPR accuse le RFD et l’UFP de « voler » aux mauritaniens la quiétude que procure l’appel au dialogue du président Aziz


saharamedia
Mardi 9 Août 2011



L’UPR accuse le RFD et l’UFP de « voler » aux mauritaniens la quiétude que procure l’appel au dialogue du président Aziz

L’Union pour la république (UPR), parti au pouvoir en Mauritanie, a accusé le Rassemblement des forces démocratiques (RFD) et l’Union des forces de progrès (UFP) de chercher « à voler » aux mauritaniens l’enthousiasme qui a suivi le direct du président de la République avec les populations et l’appel qu’il a réitéré pour le dialogue.

Dans un communiqué de la Commission de communication de l’UPR, dont Sahara média a reçu une copie, il est écrit que le « direct du président de la République avec les mauritaniens a donné une leçon de transparence, de respect pour le citoyen, de la liberté d’expression et de démocratie sans précédent dans le pays ».

L’UPR poursuit en disant que « la situation que certains (allusion aux deux partis) veulent présenter comme catastrophique, sur le plan politique, économique, social et sécuritaire, n’existe que dans les esprits de ceux qui ont pris l’habitude de chercher la crise là où elle n’est pas ».

Le parti au pouvoir accuse également les deux partis de chercher à faire éclater la COD, « qui commence à suivre une ligne politique réaliste qui reconnait les aspects positifs et appelle à aller plus vite dans le sens des réformes à entreprendre ».

Le RFD et l’UFP avaient publié deux communiqués séparés dans lesquels ils ont critiqué sévèrement, et juste après le direct du président avec les populations qui a duré presque quatre heures d’horloge, la situation politique et économique du pays.

 















GABONEWS APAnews