L’UPR installe sa commission pour la promotion des droits de l’homme


saharamedia
Mardi 4 Janvier 2011



L’Union pour la République (UPR), parti au pouvoir en Mauritanie, a procédé, hier lundi, à l’installation de sa Commission chargée de la promotion des droits de l’homme dont le Secrétaire exécutif est Yarba Ould Sghair, directeur de la presse électronique au ministère de la Communication et des Relations avec le Parlement.

A ce sujet, le vice-président de l’UPR, Mohamed Yahya Ould Horma, a réitéré la volonté du parti au pouvoir d’aller en avant dans sa lutte contre toutes « les tares sociales qui enfreignent le développement du pays ».

 

Il a ajouté que « toutes les composantes du peuple mauritanien ont fait des sacrifices dans la lutte contre l’esclavage, ce qui fait de ce problème une affaire qui concerne tous les mauritaniens, au moment où certains s’échinent, à tort, d’en faire une question particulière, commercialisée, à l’intérieur et à l’extérieur, pour des profits individuels à ceux qui pêchent dans des eaux troubles », selon son expression.

 

De son côté, le secrétaire général de l’UPR et ministre de l’enseignement secondaire, Oumar Ould Mattalah, a précisé que le travail de cette commission « doit avoir comme priorité de trouver les voies et moyens susceptibles de lever certaines équivoques à propos des séquelles de l’esclavage exploitées par certains pour diviser la société ». Il a ajouté que l’UPR prend partie, « avec la fermeté requise, pour le droit, la justice et l’égalité, tout comme il se dresse avec la même ferveur, contre les mensonges et les agissements qui menacent les intérêts et l’unité du peuple mauritanien », selon ses propos.

La commission des droits de l’homme de l’UPR comprend en son sein quatre sous-commissions :

-          Lutte contre la pauvreté et la marginalisation ;

-          Lutte contre les séquelles de l’esclavage ;

-          Politique de la famille et la solidarité sociale ;

-          Lutte contre l’ignorance et l’analphabétisme ;

-          Ancrage de la culture des droits de l’homme et des valeurs démocratiques. 















GABONEWS APAnews