L’accès des sénateurs au siège de l’institution perturbé par les forces de police


Nouakchott - Saharamédias
Mardi 8 Août 2017



L’accès des sénateurs au siège de l’institution perturbé par les forces de police
La police qui bloquait lundi matin les voies menant au sénat a empêché les sénateurs d’accéder aux locaux de l’institution, arguant des instructions venues de leur hiérarchie, un comportement considéré par les parlementaires comme une humiliation à leur endroit.

Selon une source proche des sénateurs, après nombre de contacts et la détermination des sénateurs à accéder à l’hémicycle, les sénateurs ont été autorisés à se rendre au siège du sénat, empêchés encore une fois par les gardes en faction devant le portail, qui prétextent des instructions de leur commandement.

L’attente cette fois n’a pas été longue, les sénateurs ont été autorisés à accéder aux locaux.

Les sénateurs arrivés sur les lieux, membres de la commission de crise, se sont immédiatement réunis pour examiner les derniers développements de la situation après le referendum du samedi, qui a consacré, selon la commission électorale nationale indépendante l’adoption par 85% de voix les amendements constitutionnels proposés.

Celles-ci n’entreront en vigueur qu’après que la cour constitutionnelle ait donné son avis. 














GABONEWS APAnews