L’administration malienne de retour à Kidal


Mali-Sahara Media
Mercredi 23 Août 2017



L’administration malienne de retour à Kidal
La presse malienne de mercredi a annoncé l’arrivée à Kidal d’un préfet nommé par l’administration malienne, une décision maintes fois reportée.

Cette ville, dans l’extrême nord du pays, était tombée en 2012 aux mains de la rébellion touareg qui réclame l’indépendance de l’Azaouad, et depuis cette date le gouvernement central malien peinait à y restaurer son autorité, malgré la présence des forces des nations unies et françaises.

Selon le journal « l’indépendant » de Bamako, l’information a été confirmée par le camp des anciens rebelles membres de la coordination des mouvements de l’Azaouad.

Un autre journal malien, « l’indicateur du renouveau » va au-delà même en annonçant des efforts en cours pour parvenir à un cessez le feu entre les différentes parties.

Le journal précise que la rébellion a donné son accord pour une trêve en attendant la signature définitive d’un cessez le feu.

Les anciens rebelles ont annoncé leur disponibilité à collaborer avec le nouveau préfet qui a entamé le jour même une visite de la ville.

Selon toujours ce journal, le retour de l’administration malienne à Kidal est le fruit d’un accord conclu entre les différents acteurs du conflit, à l’origine d’une trêve, qui serait un prélude à la conclusion d’un accord en cours de négociation.
 
 














GABONEWS APAnews