L’ambassadeur de Mauritanie en Afrique du sud rejette la demande de l’opposition de le faire revenir à son poste de Président de la Cour Suprême


saharamedia
Mercredi 6 Avril 2011



L’ambassadeur de Mauritanie en Afrique du sud, Mohamed Ould Hanani, a rejeté une supposée demande de l’opposition, faite dans le cadre d’une plateforme présentée au pouvoir, et dont le contenu a été révélé par la presse, pour le faire revenir à son poste de président de la Cour Suprême.

Dans un éclaircissement écrit arrivé à Sahara média, Ould Hanani indique qu’il a accepté le poste d’ambassadeur de Mauritanie à Johannesburg « au moment même où il a quitté sa fonction de président de la Cour suprême », selon son expression.

Il a ajouté que sa nomination à ce poste diplomatique par le président de la République « est un signe de confiance » qui lui fait honneur et qu’il essaie, de par son action auprès du gouvernement sud africain, et de l’ensemble du corps diplomatique accrédité dans la sphère de l’ambassade, d’accomplir comme il se doit.

 

Ould Hanani a révélé qu’il a hésité « plus d’un mois avant d’accepter la charge de président de la Cour suprême de crainte de ne pas remplir la mission qui attend l’occupant de ce poste », précisant que l’acceptation d’une telle fonction « a été l’un des plus durs moments de sa vie ». 

 















GABONEWS APAnews