L’ancien président Ely Ould Mohamed Vall : « La force n’est l’apanage de personne »


saharamedia
Jeudi 19 Juillet 2012



L’ancien président Ely Ould Mohamed Vall : « La force n’est l’apanage de personne »

L’ancien président mauritanien Ely Ould Mohamed Vall a déclaré que le départ de la marche de la Coordination de l’opposition démocratique (COD) de l’hôpital national et son arrivée aux abords de l’Etat-major de l’armée nationale « est un message qui doit être compris par tous ».

Ould Mohamed Vall, qui s’exprimait lors d’un meeting organisé par la COD mercredi soir, a ajouté que l’ébranlement de la marche de l’opposition à partir de l’hôpital signifie que tous les mauritaniens sont internés « politiquement, économiquement et socialement ».

 

Ely Ould Mohamed Vall, qui fut directeur général de la sûreté du temps de Taya, a considéré que la persistance du pouvoir a usé et abusé de la force contre les manifestants donnent à ces derniers la conviction que la direction de leur marche « ne doit plus être toujours la mosquée Ibn Abass », selon son propos. Il a ajouté que la force « n’est l’apanage de personne » et que le pouvoir « doit bien comprendre cela ».

 















GABONEWS APAnews