L’aviation française bombarde la ville de Gao


Sahara Médias - nord Mali
Dimanche 13 Janvier 2013



L’aviation française bombarde la ville de Gao
Les habitants de la ville de Gao, nord du Mali, ont vécu dans une ambiance de psychose suite au bombardement de bases supposées du Mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique de l’ouest (MUJAO), l’un des mouvements armés présents au nord Mali.
Le correspondant de Sahara médias dans la zone a indiqué que les avions militaires français ont bombardé un magasin qu’une organisation internationale utilisait et qui est supposé abriter des engins militaires appartenant à cette organisation militaire. Les feux ont pris dans ce magasin durant un instant et une localité près de Gao a aussi été bombardée. La plupart des scènes où l’on observe des armes ont disparu de la ville et les rues paraissent vides de toute animation. Un habitant a déclaré à Sahara médias que les hommes armés qui ont subitement disparu, sont devenus comme des fantômes, qui disparaissent rapidement au sein des populations et réapparaissent quand ils veulent.
Certains experts militaires voient que la stratégie des groupes armés cherche à ne pas donner aux forces armées françaises l’occasion de déterminer les objectifs fixes. Le ministre français de la défense, Jean-Yves Ledrian avait déclaré que les raids aériens contre les positions des groupes islamistes armés se sont poursuivies ce dimanche matin, que les attaques se déroulent en ce moment, comme elles ont été menées de nuit et vont encore se poursuivre.














GABONEWS APAnews