L'élimination du Ghana de la coupe du monde occasionne un décès à Nouakchott


saharamedia
Samedi 3 Juillet 2010



L'élimination du Ghana de la coupe du monde occasionne un décès à Nouakchott

L'élimination du Ghana, en quarts de finale de la coupe du monde face à l'Uruguay (1-1 et 2-4 tirs au but après prolongation) le vendredi soir dernier, a provoqué la mort, par crise cardiaque, d'un jeune homme répondant au nom de Abdoulaye N'Diaye et âgé d'environ 25 ans, selon les témoignages de ses proches, recueillis, samedi, par Sahara Médias.

Le drame est survenu dans la commune d'El Mina, proche banlieue de Nouakchott (située au Sud-Est) quand le jeune homme s’est retrouvé complètement inanimé et ce, aussitôt que fut tiré le penalty raté par Gyan Asamoa, à l'extrême limite des prolongations. Le jeune homme qui est originaire de la ville de Boghe (310 kilomètres au Sud-Est de Nouakchott) a été immédiatement transporté à l'hôpital ou son décès a été constaté.

 

 















GABONEWS APAnews