L'étudiant mauritanien de Saint-Louis libéré


saharamedia
Jeudi 19 Août 2010



Ibrahima Wane, un étudiant mauritanien de l'Université Gaston Berger (UGB) de Saint-Louis (3é année filière gestion-privée), détenu à la suite d'une rafle opérée par les forces de gendarmerie sur le campus de la ville du Nord du Sénégal  le 3 juillet dernier, a été libéré à titre provisoire ce jeudi, en même temps que 23 autres étudiants de nationalité sénégalaise,  rapporte le site "Xibar Afrik". Ibrahima Wane  et ses compagnons sont  poursuivis pour "destruction de biens publics" suivant la procédure du flagrant délit. Ils avaient été placés en détention préventive le jeudi 5 août dernier. Constatant l'absence de la partie civile lors d'une audience prévue ce jeudi, le président du tribunal correctionnel a décidé du renvoi de l'affaire jusqu'au 24 août et de la remise en liberté provisoire de tous les détenus en attendant cette date. Entre autres mesures d'apaisement, l'assemblée de l'UGB a déjà retiré sa plainte contre les étudiants et décidé de l'organisation d'une session de rattrapage au profit des étudiants grévistes. Suite à l'arrestation du jeune Wane, plusieurs centaines  d'étudiants mauritaniens inscrits dans différentes filières de l'UGB ont fait le voyage de Nouakchott, organisant notamment des manifestations devant le ministère des affaires étrangères  et la présidence de la République  pour réclamer la libération de leur camarade et une plus grande protection en faveur des étudiants mauritaniens de l'extérieur. Signalons qu'environ 500 étudiants mauritaniens sont inscrits dans les différentes filières de l'Université Gaston Berger de Saint-Louis.

 

 















GABONEWS APAnews