L’opposition célèbre sa victoire et reste attachée à l’ancien emblème du pays


Nouakchott - Saharamédias
Vendredi 18 Août 2017



L’opposition célèbre sa victoire et reste attachée à l’ancien emblème du pays
L’opposition a organisé jeudi un meeting à l’ancienne maison des jeunes au cours duquel elle a rejeté le nouveau drapeau du pays, consacré par le dernier referendum du 5 août.

Ce meeting organisé par l’opposition qui réunit 8 formations politiques et des membres de la société civile opposés à la modification de la constitution a été une occasion pour ceux-ci pour annoncer leur victoire, considérant que le peuple mauritanien a épousé leur point de vue.

Plusieurs orateurs se sont succédés à la tribune, dont notamment le président du rassemblement des forces démocratiques, Ahmed O. Daddah qui a félicité le peuple mauritanien pour sa victoire obtenue le 5 août en boycottant le scrutin et a réaffirmé leur détermination à poursuivre la lutte jusqu’au renversement du régime de Mohamed O. Abdel Aziz.

Dans le même ordre d’idées le secrétaire général du parti INAD, Sidi O. El Kory a dit que le referendum a adressé un certain nombre de messages au pouvoir qu’il se doit d’interpréter correctement avant qu’il ne soit trop tard.

Le premier message, selon O. El Kory est que le peuple mauritanien rejette l’amendement de la constitution, le troisième mandat et le lègue du pouvoir qu’il veut instaurer.

Le deuxième message est celui délivré par les forces armées qui ont voté pour la première fois ont voté contre les amendements constitutionnels pour réaffirmer au président Mohamed O. Abdel Aziz qu’elles sont solidaires du peuple mauritanien.

Le troisième message est cette unité de l’opposition, indépendamment de ses divergences politiques derrière un seul objectif celui de faire face au régime et ses plans.

Enfin le dirigent de la mouvance « impossible de changer la constitution », Mohamed O. Dahane a appelé le peuple mauritanien à poursuivre son combat pour imposer le changement qui ne peut venir de l’extérieur mais qui est plutôt une action qui se construit de l’intérieur.
 
 
 
 














GABONEWS APAnews