L’opposition dénonce la tentative terroriste de Nouakchott et appelle le pouvoir à reconsidérer sa politique de lutte antiterroriste


saharamedia
Jeudi 3 Février 2011



La Coordination de l’opposition démocratique (COD) a dénoncé « les événements sécuritaires dangereux vécus par la capitale hier et qui se sont terminés par l’explosion d’une voiture piégée à l’est de la moughatta de Riad ».

 

A cette occasion, la COD a dénoncé « tous les actes terroristes et toutes formes de violence qui perturbent la quiétude des citoyens et portent atteinte à la sécurité et la stabilité du pays ». L’opposition a également exprimé « son inquiétude face aux défaillances sécuritaires révélées par cette opération,du fait que les voitures des terroristes ont parcouru de longues distances sur le territoire national sans qu’elles soient arrêtées, ce qui rend nécessaire la révision de la stratégie sécuritaire du pouvoir pour permettre à l’armée de faire face à la menace plutôt que de dépenser les moyens de l’Etat dans des opérations hors de nos frontières », souligne le communiqué de la COD. Dans ce même communiqué publié ce jeudi soir, et dont Sahara média a reçu une copie, la COD déclare « son soutien total aux forces armées et de sécurité dans l’accomplissement de leur mission et souhaite un prompt rétablissement pour les soldats blessés ».















GABONEWS APAnews