L'opposition épingle la HAPA


saharamedia
Dimanche 3 Octobre 2010



L'opposition épingle la HAPA

La Coordination de l'Opposition Démocratique (COD) en Mauritanie, un collectif d'une dizaine de partis, dénonce les remarques  de la Haute Autorité de la Presse et de l'Audiovisuel (HAPA), organe de régulation, à l'endroit de certains organes de la presse privée et internationale lors des affrontements entre armée mauritanienne et Al Qaida au Maghreb Islamique (AQMI), comme une violation du devoir d'impartialité  dans une déclaration parvenue dimanche à Sahara Médias.

Ces combats, rappelle-t-on, ont eu pour théâtre le Nord Mali les 17,18 et 19 septembre dernier.

Suite à ces combats,  un communiqué de l'organe de régulation reprochait à  certains organes de  la presse privée nationale et à la presse internationale "la diffusion d'informations inexactes basées sur des rumeurs dans le traitement d'une affaire impliquant l'armée et la sécurité nationale"  appelant les organes objets de son communiqué à  plus de responsabilité dans le traitement  d'une affaire touchant à la sécurité nationale.  Pour la COD  "par ce passage, la HAPA décrète que seules les informations diffusées par le pouvoir en place et son gouvernement sont dignes de foi et que toutes les autres sont inexactes et basées sur des rumeurs".

 

Ce qui représente une atteinte  " délibérée au devoir de régulation et d'arbitrage de l'espace médiatique en violation des dispositions  de la loi instituant la HAPA" qui lui confère l'indépendance.

Le président et les membres de l'organe de régulation sont aussi  accusés d'avoir "violé" leur serment "de bien et fidèlement remplir leur fonction, de l'exercer en toute impartialité dans le respect de la constitution et des lois de la République".

La COD "exige  le respect de la liberté totale de la presse" et réclame "la levée du blocus imposé aux journalistes pour leur permettre de s'acquitter librement de leur devoir d'informer en toute objectivité".















GABONEWS APAnews