L’opposition mauritanienne à la recherche d’une position commune face à la prochaine échéance présidentielle


Saharamédias/Nouakchott
Samedi 15 Février 2014


Une source responsable au sein de la Coordination de l’opposition démocratique (COD) a révélé qu’un congrès élargi va se tenir le 27 février prochain à Nouakchott regroupant toutes ses tendances pour discuter de la situation politique actuelle et voir dans quelle mesure elle pourrait parvenir à une plateforme commune face à la présidentielle à venir.


L’opposition mauritanienne  à la recherche d’une position commune face à la prochaine échéance présidentielle
Dans un entretien, ce samedi matin avec Saharamédias, cette source a ajouté que les préparatifs en vue de ce congrès se déroulent actuellement en coordination avec les différentes tendances de l’opposition mauritanienne, qu’il s’agisse de celles qui ont participé aux dernières élections ou celles qui avaient choisi le boycott. Et toujours selon cette source, les parties qui vont prendre part à ce congrès sont la COD, la Coalition pour une alternance pacifique (CAP), l’Alliance patriotique (AP), Tawassoul (islamistes) qui ont quitté la COD lors du dernier scrutin qui leur a permis d’occuper le premier rang de l’opposition « participationniste ». C’est dans ce cadre que de larges concertations et des contacts ont lieu en ce moment au sein de l’opposition mauritanienne pour parvenir, avant la présidentielle, à une position commune. Certains leaders de cette opposition n’exclut pas, en cas d’accord, de présenter un candidat unique contre le président Mohamed Ould Abdel Aziz dont le quinquennat prend fin en juillet prochain.














GABONEWS APAnews