L’opposition mauritanienne critique le soutien de Paris au pouvoir en place


saharamedia
Mercredi 19 Mai 2010



L’opposition mauritanienne critique le soutien  de Paris au pouvoir en place

La Coordination de l’Opposition Démocratique (COD) en Mauritanie, rassemblement d’une dizaine de partis politiques, critique vivement le soutien de la France au pouvoir du président Mohamed Ould Abdel Aziz, dans une déclaration publiée mercredi, suite à l’annonce de la visite à Nouakchott du ministre français de la coopération et de la francophonie, Alain Joyandet.

Le collectif de l’opposition mauritanienne critique le rôle « négatif » du gouvernement français, et tout particulièrement du ministre de la coopération, dans la réussite du coup d’état du 6 août 2008 et la reconnaissance des résultats de l’élection présidentielle « frauduleuse » du 18 juillet 2009.

 

Il invite Paris « à tirer un trait » sur ce passé, pour aider au retour de la démocratie dans un pays gouverné par un régime « despotique, qui viole les lois républicaines et se délie de l’accord de Dakar, dont la France est partie prenante ».

En vue de l’ouverture « d’une nouvelle page » dans la coopération entre les 2 pays.

En fait, la COD s’en prend vivement à la France Afrique et au conseiller « occulte » du président Robert Bourgi, en se référant notamment aux récentes « révélations » d’André Parent, ex ambassadeur de France à Dakar, véritable réquisitoire contre les officines de la France Afrique.















GABONEWS APAnews