La BID approuve 515 millions de dollars en faveur de pays dont la Mauritanie


Saharamédias/Nouakchott
Mercredi 26 Mars 2014


Le conseil des directeurs de la Banque islamique arabe (BID) a approuvé, en sa session n°296, tenue à Djeddah, Arabie saoudite, des financements d’un montant de 515,6 millions d’USD en appui à des programmes et projets de développement et sociaux dans certains pays membres dont la Mauritanie ainsi qu’à des communautés musulmanes dans des états non membres.


Ahmed Maham Ali, président de la BID
Ahmed Maham Ali, président de la BID
Le secteur  de l’énergie a bénéficié de nouveaux financements à hauteur de 490 millions de dollars destinés à la Mauritanie, au Pakistan, le Maroc, le Sénégal, le Cameroun, en plus de 17,8 millions d’USD destinés au secteur de l’éducation au Burkina Faso et à Surinam.
Dans le secteur des télécommunications, la BID  a approuvé 6 millions de dollars pour le Niger en guise de participation à l’étude d’un projet régional de ligne de chemin de fer liant quatre pays membres de la banque (Cote d’Ivoire, Bénin, Burkina Faso, Niger).
La banque a  aussi décidé d’une aide d’urgence d’un million de dollars pour les réfugiés de la Centrafrique fuyant la guerre civile dans leur pays.
Enfin, d’autres aides ont été approuvées pour soutenir des programmes d’enseignement pour des communautés musulmans dans quatre pays non membres de la BID, à savoir l’Inde, la Bosnie, le Burundi et le Malawi.














GABONEWS APAnews