La Banque mondiale concède à la Mauritanie 3,4 Mds d'ouiguiyas destinés à la formation professionnelle


Saharamedias+AMI
Jeudi 2 Octobre 2014


Le ministre des affaires économiques et du développement Mauritanien, Sidi Ould Tah, et la Directrice des opérations pour la Mauritanie au sein de la Banque mondiale, Mme Vera Songwe, ont signé mercredi à Nouakchott, une convention de financement, destinée au financement additionnel du projet d'appui à la formation technique et professionnelle.


La Banque mondiale concède à la Mauritanie 3,4 Mds d'ouiguiyas destinés  à la formation professionnelle
Ce financement additionnel, d'un montant de 3,4 milliards d'ouguiyas, vise l'amélioration de la qualité et de l'efficacité des institutions de formation ainsi que la création d'un environnement propice à l'orientation de la formation vers le marché du travail.
Le ministre des affaires économiques et du développement a indiqué à cette occasion que la convention confirme la poursuite, par la Banque Mondiale, de ses interventions dans le domaine de la formation professionnelle, qui constitue l'un des axes prioritaires du programme du Président de la République en raison de son rôle dans l'adaptation des formations des différentes promotions aux besoins du marché du travail.
Ould Tah a loué également la coopération fructueuse entre la Banque Mondiale et la Mauritanie qui, a-t-il dit, permettra aux centres de formation professionnelle d'augmenter leur capacité d'accueil et de former les jeunes mauritaniens dans de nombreux domaines, pour matérialiser la stratégie mise en place en la matière.














GABONEWS APAnews