La Belgique renforce sa présence militaire au Mali


SM + MAPF
Lundi 20 Juin 2016




La Belgique a signé, lundi, un nouveau programme de coopération avec le Mali de 31 millions d’euros (2016-2019) et renforcé sa présence militaire au sein de la mission de formation européenne (EUTM Mali).

Les nouveaux engagements belges ont été souscrits par le vice-Premier ministre et ministre de la Coopération au développement, Alexander De Croo lors de sa visite à Bamako, précise un communiqué du ministère belge des Affaires étrangères.

Le programme de coopération concerne un volet de "Croissance économique durable et inclusive en favorisant le développement rural et la sécurité alimentaire" (16 millions d’euros), une "Approche fondée sur les droits humains et les réformes institutionnelles pour une meilleure gouvernance locale" (11,5 millions d’euros) et "le renforcement des capacités et des institutions et des acteurs de la société civile au niveau de la région de Koulikoro et au niveau central" (3,5 millions d’euros).

Un autre volet de la coopération a concerné la présence militaire belge au sein de la mission de formation européenne au Mali (EUTM Mali), dont le commandement sera assuré à partir de juillet 2016, pour un an, par la Belgique et qui verra ses effectifs passer de 90 à 175 militaires belges.

Le Mali a connu en 2012 et 2013 une grave crise politique qui a donné lieu à une rébellion armée et un coup d’État. Le nord du pays a été occupé par des groupes radicalisés et extrémistes qui ont rendu la situation sécuritaire très critique. Quelques 146.000 Maliens ont fui vers les pays voisins. Malgré l’accord de paix entré en vigueur l’an dernier, le pays reste en proie à une situation précaire.
 














GABONEWS APAnews