La CAP accuse le FNDU de vouloir l’écarter du dialogue celui s’en défend


Nouakchott - Saharamédias
Mardi 12 Mai 2015



La CAP accuse le FNDU de vouloir l’écarter du dialogue celui s’en défend
Les partis membres de la coalition pour une alternance pacifique au pouvoir ont accusé le forum national pour la démocratie et l’unité de vouloir les marginaliser et les écarter du dialogue attendu avec le pouvoir.

La CAP, dans une conférence de presse tenue aujourd’hui lundi, a déclaré que tout dialogue avec le pouvoir et la majorité qui exclurait une composante de l’opposition ne sert pas la cause nationale.

Au cours de la conférence de presse tenue lors de la passation de témoin le président sortant Messaoud O. Boulkheir a demandé le retrait des licences de certains médias qui propagent, selon lui, des discours haineux entre les différentes composantes du peuple mauritanien.

L’accusation portée par la CAP contre le FNDU a été rejetée par le porte parole de ce dernier, Saleh O. Hanena lors d’une déclaration faite à Sahara Médias.

« Une personnalité comme Messaoud O. Boulkheir ne peut être ignorée dans un dialogue national destiné à résoudre les problèmes du pays » a dit en substance O. Hanena.
 














GABONEWS APAnews