La CDD poursuit des débiteurs indélicats


Saharamedias/Nouakchott
Mercredi 17 Décembre 2014


La représentation de la Caisse de dépôt et de développement (CDD) au niveau du Trarza, sud de la Mauritanie, a introduit une plainte auprès des autorités sécuritaires contre huit personnes, issues du milieu des jeunes diplômés chômeurs, qui n’auraient pas respecté leurs engagements à rembourser les prêts contractés.


La CDD poursuit des débiteurs indélicats
Et selon ce que des sources ont confirmé à Saharamédias, un jeune répondant au nom d’Ahmed Salem Ould Elmaal, a effectivement été arrêté par la police à Rosso, capitale du Trarza, alors que trois autres en fuite sont activement recherchés.
Les quatre autres ont promis à la CDD de rembourser les montants dus dans les plus brefs délais.
Les jeunes ont avancé comme excuses que leurs projets agricoles, financés à hauteur de un à deux millions d’ouguiyas, n’ont pas été rentables.
Une justification que la CDD balaie d’un revers de la main avançant qu’elle a suivi les projets de bout en bout et que les jeunes veulent tout simplement se dérober.














GABONEWS APAnews