La CGTM : le mouvement des dockers a été sauvagement réprimé


Nouakchott - Saharamédias
Vendredi 8 Avril 2016



La CGTM : le mouvement des dockers a été sauvagement réprimé
La confédération générale des travailleurs de Mauritanie a vivement condamné jeudi ce qu’elle a appelé « la répression sauvage » des dockers du port autonome de Nouakchott lors de leur rassemblement dans l’espace qui leur est réservé près du PANPA, pour protester contre la procédure de « sortie des conteneurs » vers les structures de stockage des commerçants à l’intérieur de la capitale.

Une pratique dénoncée par les dockers qui y voient un important manque à gagner.

Dans son communiqué distribué jeudi, la CGTM déclare vouloir attirer l’attention de l’opinion publique nationale et internationale sur les manquements graves menés par les autorités mauritaniennes quant au droit syndical et à l’application des conventions de l’organisation internationale du travail notamment la 87 relative à aux libertés syndicales et la 98 relative à l’organisation et les négociations collectives.

La confédération a vivement condamné la tentative de la direction du travail de vouloir imposer l’agenda de syndicats nullement concernés par le mouvement des dockers.

Elle ajoute enfin qu’une marche pacifique des dockers en direction de la présidence avait été sauvagement réprimée par les forces de l’ordre et deux dirigeants syndicalistes arrêtés et mis en détention préventive.
 














GABONEWS APAnews