La COD condamne la répression menée contre les dockers‏


saharamedia
Vendredi 14 Mai 2010



La COD condamne la répression menée contre les dockers‏

La Coordination de l'Opposition Démocratique(COD) condamne vivement "la répression sauvage subie par les dockers jeudi" dans une déclaration parvenue vendredi à Saharamédias et invite le gouvernement "à cesser de répondre aux manifestations pacifiques par le recours à la force et à la tyrannie". La COD exprime sa solidarité avec un combat "pacifique et légitime"  appelle  le gouvernement à libérer les dockers arrêtés et à éviter les méthodes v iolentes, sources de "dérapages et d'anarchie". Le mouvement de grève générale des dockers a été déclenché le 10 mai dernier par un syndicat professionnelle affilié à la Centrale Libre des Travailleurs de Mauritanie (CLTM). Il réclame l'ouverture de négociations en vue de la valorisation de la profession et l'application de la réglementation du travail protégeant la main d'oeuvre nationale contre la concurrence étrangère. L'action de ces ouvriers manutentionnaires est marquée par de fréquents affrontements avec les forces de sécurité, dont le dernier enregistré le jeudi 13 mai, a fait plusieurs blessés, provoquant de nouvelles arrestations.

 















GABONEWS APAnews