La COD condamne la répression policière contre les jeunes


saharamedia
Mardi 26 Avril 2011



La Coordination de l’Opposition Démocratique (COD) a fustigé « l’usage de la force contre les manifestations pacifiques des jeunes » et demandé « la libération immédiate de ceux qui ont été arrêtés suite aux manifestations d’hier lundi ».

Dans un communiqué dont Sahara média a reçu une copie, a aussi dénoncé le comportement des forces de l’ordre envers « la presse qui ne faisait qu’accomplir son travail, et des parlementaires venus manifester leur solidarité avec les jeunes manifestants et qui ont été assiégés sous un soleil de plomb, ce qui est un mépris pour le peuple et les institutions élues qui le représentent ».

La COD a mis le pouvoir en garde contre « les conséquences fâcheuses que peut entraîner sa propension à user de la violence contre les citoyens comme solution aux crises que connaît le pays », ajoutant que cela ne fera qu’augmenter « la colère du peuple contre les politiques cahoteuses du gouvernement ».

 

 















GABONEWS APAnews