La COD réaffirme son attachement au dialogue aprés une rencontre avec un émissaire de l'ONU


saharamedia
Samedi 4 Septembre 2010



La Coordination de l'Opposition Démocratique (COD) en Mauritanie, un collectif d'une dizaine de partis, réitère son attachement à un dialogue national inclusif sur la base d'un accord signé à Dakar le 2 juin 2009, dans une déclaration lue  samedi par Sahara Médias.

Celle ci a été publiée aprés une  rencontre avec le Représentant Spécial du Secrétaire Général des Nations Unies 'ONU) en Afrique de l'Ouest, Said Djinit, qui s'est déroulée  mercredi dernier.

Dans  sa déclaration, la COD "réclame avec insistance" un dialogue politique inclusif et "souhaite vivement" la mise en oeuvre de toutes les  clauses de l'accord de Dakar.

 

Venu  pour "s'informer de la situation politique, économique et social en Mauritanie"' tout en plaidant pour les verstus du  dialogue entre pouvoir et opposition, l'émissaire de l'ONU a rencontré le président Mohamed Ould Abdel Aziz et le collectif de l'opposition.

Aprés un coup d'état le 6 août 2008, l'accord de Dakar a permis l'organisation d'une élection présidentielle anticipée et le retour à l'ordre constitutionnel le 18 juillet 2009.

Au delà de cette écchéance, il prévoit un dialogue politique en vue de l'approfondissement de la démocratie et de l'état de droit.















GABONEWS APAnews