La COD revient à la rue aux moments d’importantes évolutions sécuritaires et politiques


Sahara Médias - Nouakchott
Mercredi 3 Avril 2013



La COD revient à la rue aux moments d’importantes évolutions sécuritaires et politiques
La Coordination de l’opposition démocratique se prépare à inaugurer ce mercredi son retour dans la rue par une marche qui sera suivi d’un meeting populaire au moment où la scène politique et sécuritaire connait une certaine effervescence vue par la COD comme une occasion pour demander le départ du régime.
La plupart des observateurs considèrent que la marché d’aujourd’hui ne sera en rien différente de ses précédentes, ni dans son discours ni dans son itinéraire et son déroulement. Même si l’on observe que l’appel à la « chute de la dictature » au lieu du « départ d’Aziz » peut être interprété comme un léger revirement en direction d’un éventuel dialogue. Surtout que le contexte général de cette énième marche se caractérise par l’évocation de l’approche d’élections à la participation desquelles la COD a énuméré un certain nombre de conditions, tels la formation d’un gouvernement d’union nationale, la recomposition de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) et des changements au sein de l’agence nationale pour le registre des populations et les documents sécurisés.
Toujours est-il que les nouveaux changements au sein de l’armée, l’affaire Bouamatou seront probablement aussi des axes majeurs de ce meeting, en plus évidemment du maintien de l’appel au « rahil » (départ du régime).














GABONEWS APAnews