La CPI réitère son appel à la Libye pour la remise de Saïf-el-Islam Kadhafi


saharamedia
Jeudi 5 Avril 2012



La Cour pénale internationale (CPI) a encore réitéré son appel aux autorités libyennes pour que Saïf-el-islam Kadhafi lui soit remis en vue d’être jugé à La Haye pour une accusation de crime contre l’humanité.
Cet appel, le deuxième du genre, survient alors que la CPI a refusé, le 23 janvier dernier, une requête des autorités libyennes demandant l’autorisation de juger Saïf-el-Islam, le fils qui était le plus en vue de Kadhafi, dans son propre pays.
A signaler que le 27 janvier 2011, la CPI avait lancé un mandat d’arrêt international contre Saïf-el-Islam Kadhafi mais que le CNT (Conseil national de transition) avait remis en cause, pensant qu’il lui revient de juger l’homme arrêté le 19 novembre 2011 dans le sud et est emprisonné présentement à Zintan, quelque 180 kilomètres au sud de Tripoli.















GABONEWS APAnews