La Cedeao: Déploiement d’une force militaire au Mali et en Guinée Bissau


saharamedia
Vendredi 27 Avril 2012



La Cedeao: Déploiement d’une force militaire au Mali et en Guinée Bissau

La Session extraordinaire de la Cedeao (Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest sur les crises malienne et bissau-guinéenne, tenu hier 26 avril, à Abidjan, en vue de trouver « une réponse sans délais » à ces situations qui « menacent dangereusement, et la sécurité et la paix dans la sous-région», a sommé les deux pouvoirs en place à Bamako et à Bissau de restaurer la démocratie.

Ce sommet, auquel a pris part également le président mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz, a même pris la décision d’un déploiement militaire dans les deux pays en crise.

En dépit des résultats probants enregistrés dans la crise malienne, le président de la conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de la Communauté des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao), le président ivoirien, Alassane Ouattara, a souhaité, lors de la cérémonie d’ouverture que le rôle et les responsabilités de chacun des acteurs de la transition soient clarifiés ,conformément à la constitution malienne. Les efforts consentis par la Cedeao au Mali ont permis d’installer un président intérimaire, en la personne de Dioncouda Traoré, la nomination d’un premier ministre consensuel et la formation d’un gouvernement le mardi 25 avril. Mais la Cedeao considère que ces succès peuvent être menacés par les agissements de la junte militaire.

Concernant l’autre crise présente à l’ordre du jour de la réunion d’Abidjan, la Cedeao, a souhaité, sur présentation du rapport du médiateur désigné dans la crise Bissau-guinéenne, le président Alpha Condé, la Cedeao « la mise en place d’un dispositif transitionnel, conforme à la Constitution bissau-guinéenne, en vue d’assurer, dans les meilleurs délais, le retour durable à l’ordre constitutionnel, ainsi que la poursuite et la finalisation du deuxième tour du processus électoral déjà entamé. »

Notons que 9 chefs d’Etat avaient pris part à ce sommet extraordinaire sur le Mali et la Guinée Bissau : l’Ivoirien, Alassae Ouattara, le Burkinabé Blaise Compaoré, le Guinéen Alpha Condé, le Togolais, Faure Gnassingbé, le Sénégalais Macky sall, le Malien Dioncounda Traoré, le Nigérian Goodluck Jonathan et le Gambien Yahya Jammeh, ainsi que le Mauritanien Ould Abdel Aziz.















GABONEWS APAnews