La France annonce la mort d'un cinquième soldat français au nord Mali


Sahara médias avec Agences
Dimanche 17 Mars 2013



La France annonce la mort d'un cinquième soldat français au nord Mali
Le gouvernement français a annoncé, dans un communiqué de l’Elysée, la mort d'un cinquième soldat au cours des combats qui se déroulent, depuis neuf semaines, au nord Mali. dans le communiqué publié par son bureau de presse, le président François Hollande a exprimé sa «grande tristesse» après la mort de ce cinquième soldat français tué au Mali. Trois de ses camarades ont été blessés, dont deux sérieusement. 
Le chef de l'Etat «adresse à sa famille et à ses proches ses plus sincères condoléances et le respect de toute la Nation».
Hollande dit saluer "avec émotion la détermination et le courage des forces françaises engagées au Mali dans l'ultime phase, la plus délicate, de leur mission", conclut le communiqué.
Environ 4 000 militaires français sont actuellement déployés au Mali, où de violents combats les opposent aux combattants islamistes dans le nord-est du pays.
Le Français ratissent notamment le massif des Ifoghas, pour tenter de débusquer les combattants islamistes à proximité de la frontière algérienne. Quatre soldats français ont été tués depuis le début de l'intervention française au Mali, l'opération Serval, le 11 janvier.














GABONEWS APAnews