La France nie toute participation aux combats et Ould Znagui dirige les opérations


saharamedia
Samedi 18 Septembre 2010



La France nie toute participation aux combats et Ould Znagui dirige les opérations

Selon Radio France international, le ministère français des Affaires étrangères a affirmé que la France n'était pas engagée militairement dans ces combats et que ceux-ci n'avaient pas de lien avec l'enlèvement des sept salariés enlevés dans la nuit de mercredi à jeudi à Arlit, dans le nord du Niger.

Des sources gouvernementales maliennes ont également indiqué à Sahara média que les accrochages entre l’armée mauritanienne l’ont opposé avec une « la qatiba d’El vorqan » que dirige Yahya Abu El Hamam et composée essentiellement de mauritaniens.

En plus de cela, d’autres sources provenant d’organes de presse ont indiqué le chef d’état-major adjoint de l’armée mauritanienne, Mohamed Ould Mohamed Znagui et le directeur de l’école militaire d’Akjoujt ont dirigé les opérations sur le terrain, information qui n’a pas été prouvé par d’autres sources.















GABONEWS APAnews